Biologie Sans Frontières                               
                 Développer pour ne plus assister !

ACCUEIL BSF » L’association

L’association

  • L’association « BIOLOGIE SANS FRONTIÈRES », créée en 1992 par des internes en biologie des hôpitaux de Lyon, médecins et pharmaciens, a pour objectif d’aider les structures de santé des pays en voie de développement à bénéficier des apports de la biologie médicale dans le diagnostic des maladies et le suivi thérapeutique.
    BSF n’intervient pas dans les situations d’urgence. Elle opère sur le long terme en transmettant des compétences et en s’efforcant d’en assurer la pérennité.
    Ses membres interviennent bénévolement. Voir « Documents »

    Pour répondre aux demandes exprimées par les structures de santé, l’association :
    - envoie des missionnaires chargés d’évaluer les besoins et d’apporter assistance et formation,
    - met à disposition gratuitement des matériels d’analyses médicales, neufs ou d’occasion, collectés auprès des laboratoires et remis en état,
    - diffuse des documents techniques adaptés aux conditions d’exercice des laboratoires des pays en développement,
    - organise des jumelages dits « Nord - Sud » entre des laboratoires français et des laboratoires de pays en voie de développement. Voir « Actions de BSF »

    BSF a son siège à Lyon et dispose de quatre antennes régionales : antenne « Ile de France » (Paris), antenne « Bretagne - Pays de Loire » (Nantes), antenne « PACA » (Marseille), antenne "Auvergne" ( Clermont Ferrand).
    L’association est administrée par un président assisté d’un bureau et d’un conseil d’administration.
    Voir « Editorial » et « Vie associative »

    Les ressources financières proviennent de cotisations et de dons. L’utilisation de ces ressources fait l’objet d’un bilan et d’un compte de résultats annuels. Voir « Comptes financiers » et « Adhésion ».

    A titre exceptionnel, de 2011 à 2013, BSF s’est associée à Humatem et a bénéficié du financement d’ un programme d’action européen [1] [2] [3] dont l’objet était " le renforcement des outils de coopération et la structuration du dialogue entre les acteurs du don de matériel médical : pour une amélioration des pratiques dans les projets d’appui à l’équipement des structures de santé des pays en développement ".

    Biologie Sans Frontières